Histoire

Les toiles de Saint Georges du Vièvre

Fleurets ou Blancards entre 16 et 18 ème siècle à Saint – Georges -du -Vièvre

SAINT GEORGES DU VIEVRE : Sanctus Georgus de Wevra, bourgade de plus de 700 habitants est le chef lieu d’un canton de 14 communes rassemblant environ 4500 habitants. Saint Georges du Vièvre, réputée dès le 16 ème siècle pour ses toiles de lins, plus connues sous les noms de fleurets dans les tissus de grande qualité ou blancards pour les autres pièces, exportait vers les colonies.
Concurrencées dès le 19 ème siècle par les toiles de coton, le tissage à domicile disparaît en même temps que les grandes halles à colombages qui occupaient la place de la Mairie.

Saint Georges du Vièvre : Haut lieu de la Résistance

Les Maquisards de la gendarmerie de Saint -Georges – du -Vièvre

Haut lieu de la résistance durant la guerre 39/45 la commune de Saint Georges du Vièvre est également célèbre à travers le Maquis Surcouf. La gendarmerie de l’époque fait aussi sa fierté, puisque le Maréchal des Logis Chef GRIVILERS aidé des gendarmes DEMAISON, DARRIEUTORT et BEDART participent dès 1942 à la constitution du Maquis. Arrêtés dans la nuit du 8 au 9 juin 1944 par la Gestapo, ils périront en Allemagne deux mois avant la fin de la guerre.

Une plaque commémorative est installée sur le mur de l’ancienne gendarmerie de Saint Georges du Vièvre, près du monument aux morts. Cette ancienne gendarmerie transformée depuis en logements sociaux a été baptisée Résidence GRIVILERS
En mars 1982 pour la première fois une promotion d’ Elèves gendarmes de l’ Ecole de Montluçon prenait un nom de baptême. Cette promotion prenait le nom de ” promotion Maréchal des logis-chef GRIVILERS”. Au cours de la cérémonie organisée au sein de l’ Ecole en présence de nombreuses personnalités, Madame GRIVILERS présente, était très entourée. Le major de promotion relatait lors de son discours la vie de résistant du Maréchal des Logis chef GRIVILERS.

Ils ont donné leur vie pour la Patrie

Guerre 1914 – 1918 :

  • ASSIRE Léon
  • AUBER Marcel –
  • BLOT René
  • BOSQUIER Maurice
  • CARDON Marcel
  • de Saint VULFRAN Georges
  • DELABARRE Georges
  • DELANGLE Gaston
  • DUFETEL Julien
  • DUVAL Camille
  • DUVAL Etienne
  • DUVAL Jules
  • FONTAINE Henri
  • GRANTE André
  • GRIMPARD Alphonce
  • GOSSE René
  • HUE Robert
  • LECOMTE Alfred
  • LEUDET Ernest
  • LEONARD André
  • LEROUX Jean-Gabriel
  • MOISY Gabriel
  • NOURRY Maurice
  • RABACHE Paul
  • SARCAL Désir
  • SAMSON ïsmael.

Guerre 1939 – 1945 :

  • BEDART Maurice
  • DEMAISON Jean
  • DARRIEUTORT Jean
  • FEUILLYE Fabien.
  • GREVILERS Charles
  • GROUARD Henry
  • GOSSELIN Bernard
  • MARQUANT Maurice
  • REINERT André
  • ROULAND Albert

Guerre d’ Algérie :

  • LOISEAU Jean-Jacques.